Les causes les plus courantes de la dysfonction érectile

Les causes les plus courantes de la dysfonction érectile

Beaucoup d’hommes, après 40 ou 50 ans, commencent à avoir des problèmes d’impuissance (dysfonction érectile). En raison du passage du temps, la libido et la capacité sexuelle peuvent également diminuer. Sans aucun doute, cela peut générer de l’insécurité et des frustrations lors des relations sexuelles.

Mais heureusement, il existe aujourd’hui de nombreux suppléments en vente libre qui peuvent vous aider à lutter contre les problèmes d’érection. Dans cette revue, vous trouverez tout ce que vous devez savoir sur Member XXL: comment ce produit fonctionne, quels sont ses ingrédients et ses avantages.

Diagnostic

Quand il s’agit de problèmes d’érection, le plus important est le bon diagnostic, la satisfaction en dépend. Il convient également de rappeler que les problèmes temporaires liés à la réalisation d’une érection ne signifient pas que l’homme est impuissant.

La plupart des hommes de plus de 40 ans souffrent de dysfonction érectile périodique en raison de divers facteurs.

Les causes du dysfonctionnement

80% des facteurs à l’origine de la dysfonction érectile sont d’origine organique ou physiques. Seulement 20% sont psychogènes. Parfois, des expériences traumatisantes peuvent effectivement priver un homme de la joie de la vie intime. Alors le problème n’est pas dans le pénis mais dans la tête.

Dans ce cas, il s’agit d’un problème complexe et seul un médecin spécialisé, nommé psychologue ou sexologue, est en mesure d’en déterminer la cause et de choisir des agents pharmacologiques efficaces et sûrs.

 

La plupart des hommes connaissent parfois des périodes d’impuissance, qui ne sont causées par aucune maladie organique. Elle semble être associée au stress, à la fatigue, etc. L’impuissance organique peut être causée par une maladie cardiaque, le diabète ou la sclérose en plaques. La cause peut être à la fois un mode de vie stressant et une hypertension ou une maladie coronarienne.

Les blessures, y compris la colonne vertébrale, peuvent également être à l’origine d’une dysfonction érectile, qui peut parfois être permanente. Il en va de même pour les nerfs du périnée et la sensation réduite dans cette zone peut entraîner une perte d’érection.

L’alcool et les drogues ont également un effet néfaste sur les érections. L’usage excessif d’alcool et de drogues peut conduire à un manque de satisfaction lors d’un rapport sexuel. Puisqu’il existe de nombreuses causes et types de troubles, il n’y a pas de traitement universel.

Traitements

Si l’impuissance est causée par des facteurs psychologiques, une psychothérapie peut être utile. Dans l’impuissance psychogène, différentes méthodes sont utilisées, comme l’entraînement avec un partenaire, l’hypnose, la psychothérapie individuelle et partenaire. En termes de phobie, une désensibilisation est recommandée.

Diverses méthodes sont utilisées dans l’impuissance neurogène, par exemple les pompes à vide, l’électrothérapie, les médicaments stimulant le système nerveux et le massage.


En cas d’impuissance circulatoire, il est actuellement recommandé de faire des injections dans les corps caverneux du pénis. Il s’agit généralement de prostaglandine mais pas seulement. Les compléments alimentaires sensationnels sont récemment apparus sur le marché.

Cela augmentera efficacement la libido et améliorera la vie sexuelle de chaque homme. Ils utilisent un mélange d’herbes, de minéraux ou de vitamines. Ils ne provoquent pas d’effets secondaires et sont totalement sûrs. De plus, ils procurent une sensation durable de plaisir et d’épanouissement pendant les rapports sexuels.


Un manque de traitement pour la dysfonction érectile peut aggraver le problème mais aussi provoquer une dépression, un manque d’acceptation de soi et une faible estime de soi. Par conséquent, afin d’améliorer votre bien-être, il vaut la peine de suivre un traitement ou, du moins, de diagnostiquer le problème.